close

Qu’est ce que le cloud computing ?

Le cloud computing (L’informatique en nuage ) est un ensemble de services informatiques (stockage , application, serveur … etc ) accessible via internet. Ces services sont facturés selon l’utilisation et offre aux entreprise la flexibilité et réduction des coûts.

Le cloud computing est un service à la demande, c’est à dire qu’un client peut choisir les ressources dont il a besoin : la quantité de mémoire RAM ( 5Go, 10Go …. ), le  nombre de CPU, l’espace de stockage ( 120 Go, 50 Go ….. ), le nombre de machine virtuelle souhaitées. et toutes ces ressources  et les données de client sont hébergé chez le fournisseur cloud ainsi le client n’a pas besoin d’investir dans une infrastructure et la gérer.

Fonctionnent du cloud ?

D’un vue technique, le cloud n’a rien de nouveau, c’est le concept qui change. L’entreprise qui utilise le cloud  n’a plus à se soucier des équipements informatique et gérer l’infrastructure qui est souvent complexe ( L’installation, mis à jour, Entretiens des serveurs … ) car tout est hébergés chez le fournisseur cloud. Les entreprise n’a qu’accéder à ses services du cloud via l’internet.
L’accès aux services se fait par une application  installée sur les ordinateurs de client, généralement un navigateur.

Le fournisseur du cloud facturent en général ses services en fonction de l’utilisation, un peu comme votre facture d’eau ou d’électricité chez vous car le cloud est un service mesurable et le client paye la quantité des ressources qu’il a consommé.

 

Modèles de déploiement du cloud

Lorsque l’entreprise décide de bénéficier de cloud computing, elle doit faire le choix entre cloud privé (ou dédié), cloud public et cloud hybride.

Cloud privé :

Il s’agit d’une infrastructure (serveur, stockage et réseau… ) qui est totalement dédié à un seul client  en lui donnant ainsi davantage de contrôle, de protection et de confidentialité. les équipements du cloud privé peuvent être hébergé soit en interne ou hors de l’entreprise et accessible via un réseau privé ou avec un réseau public en utilisant des connexion cryptés sécurisé.

Cloud public :

Contrairement au cloud privé, le cloud public offre ses services à plusieurs client, L’infrastructure dans ce cas est mutualisé.

Voici les principaux fournisseurs de cloud public :

-Amazon Web Services ( AWS ) de Amazon 

Microsoft Azure de Microsoft

-Google Compute Engine de google.

-Bluemix de IBM

 

Cloud hybride :

Le cloud hybride permet de combiner le cloud privé et le cloud public permettant ainsi aux entreprise de répondre à 100% de leurs besoins en associant les 2 solutions.
Par exemple, une entreprise décide d’utiliser le cloud privé pour héberger des Workleads critique et recourir au cloud public pour héberger des ressources moins critique ( teste, développement ….).

Types de cloud computing :

Lorsqu’on parle des types de cloud, on parle de la responsabilité du fournisseur de cloud et du client.

Iaas : Infrastructure as a Service 

Ici Le client gère tous ce qui est application, OS, données , et services alors que le  fournisseur cloud est responsable de gérer la couche matériel, réseau et virtualisation. dans ce cas le client n’a pas à se soucier de l’infra par contre il est responsable de ses données installées sur les serveur virtuels en cas de perte.

Paas : Platform as a Service  :

Ici le fournisseur gère tout excepte l’application et les données de l’entreprise, il fournit l’infrastructure, l’OS et les services requise pour le bon fonctionnement de l’application du client.

Saas : Software as a Service

Ici tout est géré par le fournisseur, le client n’a besoin de contrôler quoique ce soit c’est le type de cloud le plus facile en terme de management.

On-Premise :

Le Client gère toute l’environnement, serveurs, OS, Réseau, Application, services c’est le type de cloud le plus flexible pour un client qui souhaite gérer son cloud comme il veut, par contre c’est le plus chère.

 

 

Tags : AmazonAmazon Web ServicesAWSBluemix de IBMCloudCloud computingCloud hybrideCloud privéCloud publicGoogle Compute Engine de googleIaasInformatiqueL’informatique en nuageMicrosoft Azure de MicrosoftOn-PremisePaasSaasservice à la demandetrending

Leave a Response