close

Qu’est ce que le cloud computing ?

Le cloud computing (L’informatique en nuage ) est un ensemble de services informatiques (stockage , application, serveur … etc ) accessible via internet. Ces services sont facturés selon l’utilisation et offre aux entreprise la flexibilité et réduction des coûts.

Mais pourquoi j’aurais besoin d’utiliser le cloud computing ?

Pour comprendre le cloud computing, nous avons besoin d’abord de comprendre le fonctionnement sans le cloud, pour cela nous allons étudier un cas sans le cloud et un autre cas avec le cloud et en analysant les deux cas nous allons pourvoir bien comprendre ses avantage. C’est ce que nous allons découvrir dans cet article.

On promises :

Imaginer que vous avez un local chez vous ou bien au sein d’une entreprise, un ensemble d’équipements (ordinateurs et serveurs) connectés entre eux via des câbles réseau, des switch et des routeurs, dans ce cas-là vous êtes le responsable de votre infrastructure (câblage, switch routeur, serveur),  votre plateforme (les OS et les middlewares) et aussi de vos données et vos applications ( voir l’image ci-dessous).

Cela veut dire que si vous avez un souci au niveau du réseau ou bien votre serveur est tombé en panne ou si vous perdez vos données et vous n’avez de solution de sauvegarde et bien vous êtres le responsable et vous n’avez pas à blâmer quelqu’un, on appelle cet infrastructure “On promises”.

Imaginer maintenant qu’une entreprise vous dit qu’il peut s’occuper d’une partie de votre infra, par exemple il va gérer votre réseau vos serveur et vous laisse la responsabilité de gérer vos système d’exploitation et le fonctionnement de vos applications, cela minimisera vos responsabilités,  vous n’avez plus à vous soucier du câblage ou d’acheter des serveurs et de réserver une place dans vos locaux.

L’image ci-dessous devient alors :

Cette entreprise qui offre ce type de service s’appelle fournisseur de cloud computing, il en existe plusieurs en voici les principaux :

Amazon web Services
Microsoft Azure
Google Cloud Platform

Type de cloud :

Lorsqu’on parle des types de cloud, on parle de la responsabilité du fournisseur de cloud et du client. Il en existe 3 types :

Iaas : 

C’est l’exemple que vous ai donné un peu plus haut, Ici Le client gère tous ce qui est application, système d’exploitation c’est à lui le choisir (linux, Windows ..) , ses données , et les middleware alors que le  fournisseur cloud est responsable de gérer la couche matériel, réseau et virtualisation, si vous avez besoin de plus de serveurs par exemple c’est le fournisseur qui s’en occupe.

Dans ce cas le client n’a pas à se soucier de l’infra par contre il est responsable de choisir son système d’exploitation et de le mettre à jour, d’installer les middlewares  et gérer ses données et de les sauvegarder.

 

Paas : 

Il existe un autre type de cloud qui minimise de plus la responsabilité du client, c’est le Paas (Plateforme as a service), ici le client ne s’occupe pas même des OS et les middlewares

Si vous avez un site web et vous souhaiter l’héberger pour qu’il soit accessible en publique vous n’avez qu’à choisir cette solution au lieu d’acheter un nouveau serveur et d’installer le tout de A à Z et de plus il faut veiller à ce que le serveur soit toujours en tension, tout à fait normale pour qu’il soit toujours accessible à tous moment.

Bien sûr vous pouvez choisir le type Iaas, mais là vous devez vous y connaitre en Administration système (comme moi 🙂 ) car vous devriez installer un système d’exploitation et un serveur web (apache ou nginx), installer PHP et un gestionnaire de base de donnée (comme MySQL) et aussi la configuration IP du votre serveur.

Saas : 

Et si je veux que mon fournisseur s’occupe de tous ? et oui c’est possible,  il existe un type de cloud dont tout est géré par le fournisseur, on parle de Saas (Software as a Service).

Saas est le contraire de « On promises » :

Prenons l’office 365 comme exemple, lorsque vous l’utiliser, vous ne vous occuper du type de l’os, du serveur s’il est bien connecté ou réseau ou pas ; tout ce que t’a affaire c’est de créer un compte et de commencer à envoyer les e-mails, c’est simple 🙂 .

Voilà vous savez maintenant ce que c’est un cloud computing et à quoi il sert, c’est à vous maintenant de choisir le type de cloud qui vous convient, et pour vous aider à choisir le fournisseur du cloud, je vous proposer de tester leurs offres gratuite, par exemple Amazon vous permet de tester leurs services gratuitement pendant 12 mois après votre date d’inscription de départ sur AWS, cliquer su l’image ci-dessous pour plus d’information :

 

Tags : Amazon Web ServicesAWSCloudCloud computingCloud publicIaasMicrosoft Azure de MicrosoftOn-PremisePaasSaas

Leave a Response