close

La commande rm ( remove en anglais ) permet de supprimer les fichiers et répertoires sur linux :

Plusieurs options sont utilisées avec la commande rm, dans cet article nous n’allons voir que ceux qui nous intéresse, à savoir : -r et -f qui forment avec la commande rm l’outil pour détruire le système s’il est exécuté avec les droits root.

L’options -r :

Si vous essayez de supprimer un répertoire avec la commande rm, un message d’erreur s’affiche car la commande rm, utilisée toute seule, ne supprime que les fichiers :

Pour supprimer un répertoire et ses sous répertoires, vous devez ajouter l’option -r comme :

L’option -f :

l’option -f force la suppression des fichiers et répertoires sans que le prompt ne demande une confirmation de suppression.

 

Maintenant  imaginez si vous passiez en paramètre la racine “/” à la commande rm -rf  ( rm -rf / ), que se passera-t-il à votre avis ?

Puisque le répertoire “/” est la racine du linux c-à-d la base qui contient tous les autres dossiers et fichiers, c’est donc tous le système sera détruit .

 

Puisque une vidéo vaut mieux qu’un log discours, j’ai exécuté la commande “rm -rf /” sur une machine virtuelle ( une machine virtuelle est une bonne idée pour faire des tests comme ça votre machine physique reste protégé 😉 ) et voici le résultat :

 

 

 

 

 

Leave a Response