Blockchain
Blockchain

Qu’est-ce que la blockchain et comment fionctionne ?

Qu’est-ce que la blockchain?

blockchain est un type de technologie de stockage et de transmission d’informations, particulièrement conçue pour être sécurisée, transparente et infalsifiable. Elle a été mise au point en 2008 pour être utilisée comme plateforme de transaction pour la crypto-monnaie Bitcoin, mais elle a rapidement trouvé des applications dans de nombreux autres domaines.

Cliquer ici pour lire l’article sur la Blockchain en anglais.

Comment fonctionne la blockchain?

la blockchain est composée de blocks, qui sont des enregistrements de données regroupés de manière chronologique. Chaque block contient des informations sur les transactions effectuées et un « hash » unique, qui est une sorte de signature numérique. Lorsqu’un nouveau block est créé, il est ajouté à la chaîne existante de blocks, d’où le nom de « blockchain ».

Les blocks sont verrouillés grâce à un algorithme de cryptage, ce qui rend très difficile toute modification de leur contenu. De plus, chaque block est lié aux blocks qui le précèdent et qui le suivent, ce qui rend la chaîne complète très difficile à altérer.

Pourquoi le blockchain est-elle si sécurisée?

La sécurité est assurée grâce à plusieurs facteurs. Tout d’abord, comme nous l’avons vu, les blocks sont verrouillés grâce à un algorithme de cryptage très complexe. De plus, la chaîne elle-même est répliquée sur de nombreux ordinateurs, appelés « nœuds », qui se trouvent dans le monde entier.

Cela signifie que pour altérer la chaîne, il faudrait non seulement pirater un block en particulier, mais également tous les autres blocks de la chaîne, sur chaque nœud de la réseau. Cela rend la tâche pratiquement impossible.

Utilisation de blockchaine

Le blockchain est utilisée dans de nombreux domaines, allant de la finance à la logistique en passant par la santé et l’éducation. Elle est particulièrement utile dans les situations où il est important de maintenir une trace claire et infalsifiable des transactions, comme par exemple dans le cas de votes électroniques ou de contrats en ligne.

Elle est également utilisée pour créer de nouvelles crypto-monnaies, qui sont des monnaies virtuelles basées sur la technologie de la blockchain.

Qu’est-ce qu’une blockchain publique?

Une blockchain publique est une chaîne de blocks accessible à tous. Cela signifie que n’importe qui peut lire les données contenues dans la chaîne et même ajouter de nouveaux blocks à la chaîne. C’est le cas de la plupart des blockchains, comme celle de Bitcoin par exemple.

Voici un exemple d’utilisation d’une blockchain publique :

La blockchain de Bitcoin est une blockchain publique utilisée pour enregistrer les transactions de la crypto-monnaie Bitcoin. Tout le monde peut consulter les transactions enregistrées sur la chaîne et même ajouter de nouvelles transactions en résolvant un problème de cryptage complexe.

La transparence de la chaîne de blocks de Bitcoin permet à tous les utilisateurs de vérifier la validité des transactions et d’assurer que les fonds ne sont pas dépensés deux fois. Cela contribue à la confiance des utilisateurs dans le système.

Il existe de nombreuses autres utilisations de la blockchain publique, comme la création de contrats intelligents, la gestion de la supply chain et même le vote électronique. La transparence et l’immuabilité de la chaîne de blocks en font un outil puissant pour de nombreux domaines.

Qu’est-ce qu’une blockchain privée?

Une blockchain privée, en revanche, est une chaîne de blocks qui n’est accessible qu’à un groupe restreint d’utilisateurs. Cela peut être utile dans les situations où il est nécessaire de maintenir l’intimité des données, comme dans le cas de transactions financières par exemple.

Il est important de noter que, même dans une blockchain privée, les données sont généralement toujours transparentes pour les utilisateurs autorisés. Cependant, elles ne sont pas accessibles au grand public comme dans le cas d’une blockchain publique.

Voici un exemple d’utilisation d’une blockchain privée :

Imaginons que vous dirigez une entreprise de transport et que vous souhaitez enregistrer les données de vos livraisons de manière transparente et infalsifiable. Vous pouvez utiliser une blockchain privée pour cela.

Vous invitez tous les membres de votre équipe à rejoindre le réseau de la blockchain privée et vous leur donnez accès aux données de livraison. Chaque membre de l’équipe peut ajouter de nouvelles données de livraison à la chaîne, mais seuls les membres autorisés peuvent y accéder et vérifier l’intégrité des données.

Les blockchains privée vous permet de maintenir une trace transparente et infalsifiable des livraisons tout en préservant l’intimité des données. Elle peut également être utilisée pour enregistrer des données sensibles dans d’autres domaines, comme la santé ou les finances.

Différence entre Blockchaine publique et Blockchaine privée

Les principales différences entre les blockchains publiques et privées sont l’accessibilité et le contrôle. Les blockchains publiques sont accessibles à tous et ne sont contrôlées par aucune entité en particulier, alors que les blockchains privées sont contrôlées par un groupe restreint d’utilisateurs et ne sont pas accessibles au grand public.

Il est important de choisir le bon type des blockchains en fonction des besoins de l’application en question. Dans certains cas, une blockchain publique peut être la meilleure option, alors que dans d’autres, une blockchain privée peut être plus appropriée.