Virsh : La gestion des Vm en ligne de commande

Virsh est un utilitaire qui permet de gérer les machines virtuelles en ligne de commande et opère comme une alternative à l’outil graphique Virt-managerdonc pour ceux qui sont familiarisés avec les commandes de linux, virsh vous convient parfaitement.

Ce que nous allons voir est une suite de l’article de la mis en place de l’hyperviseur KVM, donc si vous ne l’avez pas encore lu, je vous recommande de le faire avant de continuer.

virsh est présent dans l’utilitaire libvirt ( Cliquer ici pour voir comment installer libvirt ). Dans l’article de KVM, nous avons vu comment créer une machine virtuelle avec virsh, dans cet article nous allons voir ses commandes les plus utilisé pour gérer les machines virtuelles.

1-Pour créer une nouvelle machine virtuelle à partir de la définition XML d’une machine déja installé :

# virsh create <Chemin du fichier XML>

2-Pour se connectez à l’hyperviseur :

# virsh -c qemu:///system

3-Pour voir la liste de toutes les machines actives :

# virsh list 

4-Pour voir la liste de toutes les machines inactives :

# virsh list --inactive

5-Pour voir la liste de toutes les machines actives et inactives :

# virsh list --all

6-Pour démarrer une machine virtuelle :

# virsh start nom_vm

4-Pour redémarre une machine virtuelle :

# virsh shutdown nom_vm

5-Pour forcer l’arrêt d’une VM :

# virsh destroy nom_vm

6-Pour mettre en pause une VM:

# virsh suspend nom_vm

7-Pour reprendre une VM suspendue :

# virsh resume nom_vm

8-Pour afficher les informations d’une machine virtuelle :

# virsh dominfo nom-vm

9-Pour voir tous les réseau virtuels (actif et inactifs):

# virsh net-list --all

10-Pour voir tous les réseau virtuels actif :

# virsh net-list

11-Pour voir les informations d’un réseau virtuel :

# virsh net-info nom_reseau

12-Pour voir les informations du fichier xml d’un réseau virtuel :

#virsh net-dumpxml nom_reseau

13-Pour désactiver un réseau virtuel :

# virsh net-destroy nom_reseau

14-Pour activer un réseau virtuel :

# virsh net-start default